Bases de données

FICHIER CONNOLLY

 

Le Fichier Connolly (FC) est une base de données de la SGCE contenant toutes les fiches de baptême, mariage et sépulture (BMS) que la SGCE possède en format numérique. Il porte le nom de son créateur. On y trouve présentement un total de 6 482 456 fiches BMS. Le fichier couvre particulièrement les paroisses des comtés des Cantons-de-l’Est (Sherbrooke, Compton, Stanstead, Wolfe et Richmond), mais également l’ensemble du Québec, de l’Ontario francophone, et même des États-Unis. Ces fiches proviennent essentiellement de deux sources : les répertoires que la Société a publiés sont tous compris au complet, en plus des données qui nous ont été fournies par nos membres. Pour l’ensemble des paroisses de notre région, le FC contient également une référence aux photos des actes originaux soit dans le Fonds Drouin, soit dans le Fonds Létourneau.

 

Le fichier Connolly a débuté en 2004, et n’a cessé d’être mis à jour annuellement. Il est disponible en deux formats à des endroits différents, mais avec les mêmes données :

  • Sur le site web Généalogie Québec. https://www.genealogiequebec.com/fr/ Le site permet des recherches de base, mais plus limitées que celles qui sont disponibles à la Société. Il faut un abonnement pour avoir accès à ce site. Toutefois, les membres de la SGCE peuvent le consulter gratuitement moyennant un code d’accès.
  • Sur les postes de travail de la Salle Martel de la SGCE : cette présentation permet des recherches beaucoup plus flexibles. Le moteur de recherche disponible permet de reconstruire des lignées complètes en quelques clics, ou de retracer les frères et sœurs, ou les enfants, et plus encore.

 

Voici un tableau qui donne une idée de son contenu :

 

Région couverte Baptêmes Mariages Sépultures
France 13 111 8 488 4 200
Canada 2 027 253 3 027 563 964 709
USA 57 421 75 813 13 375
Québec 1 954 007 2 773 156 859 936
Ontario 38 089 218 502 66 491
Nouvelle-Écosse 17 177 6 748 3 210
Nouveau-Brunswick 10 867 16 761 3 083
Terre-Neuve 0 1 6
Île-du-Prince-Edouard 934 126 249
Toutes régions 2 212 463 3 233 404 1 036 589

 

En ce qui concerne l’étendue temporelle de la couverture, elle varie d’une paroisse à l’autre en fonction de la disponibilité des donnés. Elle se termine parfois en 1940, en 1972, en 1993 ou même parfois dans les années 2000 pour les paroisses dont nous avons photographié les registres (une soixantaine de paroisses).

 

LE FONDS LÉTOURNEAU.

 

Le Fonds Létourneau est une base de données qui contient plus de 100 000 images de registres de 80 paroisses (70 catholiques) dans les Cantons-de-L’Est. Les comtés inclus dans  ce fonds sont Brome, Compton, Frontenac, Richmond, Shefford, Sherbrooke, Stanstead et Wolfe. Les images sont classées par comté, ville, paroisse, et année.

Pour avoir le détail de l’inventaire du Fonds Létourneau, des paroisses et des périodes couvertes, consulter le site Internet de la SGCE,  http://www.sgce.qc.ca

FICHIER LOISELLE

 

Ce fichier contient 1 531 microfiches relatives à plus de 550 000 mariages. Il a connu une diffusion assez grande. La période couverte est de 1750 au début des années 1940. Même si les chercheurs ont tendance à délaisser ce fichier pour le Drouin ou la banque BMS 2000, il demeure néanmoins une référence utile et complémentaire à consulter dans les cas douteux. Un complément à ce fichier, disponible sur microfilm (BAnQ), touche surtout la région de Montréal.

La version numérisée incluse dans le Fond Drouin numérisé est disponible pour les abonnés de GÉNÉALOGIE QUÉBEC. https://www.genealogiequebec.com/fr/ Grâce au partenariat entre la Société de Généalogie des Cantons-de-l’Est et l’institut Drouin, les membres de la SGCE ont accès gratuitement à cette base de données ainsi qu’à la multitude d’autres sur ce site.

 

FICHIER ORIGINE

Le Fichier Origine : répertoire des actes des émigrants établis au Québec des origines à 1865.

Le Fichier Origine est le répertoire des actes de l’état civil et des actes notariés trouvés dans le cadre du projet franco-québécois de recherche sur les origines familiales des émigrants français et étrangers établis au Québec des origines à 1865 (PROFEQ). Depuis 2001, il comprend les noms de tous les individus, mariés, célibataires et religieux dont l’acte de naissance ou de baptême a été retracé dans leurs pays d’origine.

Si l’acte de baptême du pionnier n’a pas été retrouvé dans les archives françaises, le Fichier Origine présente le principal acte connu concernant un des membres de la famille immédiate du migrant. La priorité est donnée au premier acte parmi les suivants : la naissance du pionnier, le mariage du migrant à l’étranger, le mariage de ses parents, la naissance d’un frère ou d’une sœur (le plus près de la naissance probable du migrant), le mariage le plus ancien d’une sœur, le mariage le plus ancien d’un frère, le décès d’un parent ou un autre acte (état civil ou notaire) si on y trouve le nom du parent et de son conjoint.

Le dépouillement et la publication des actes concernant les émigrants français et étrangers s’inscrivent dans le cadre d’une entente de coopération entre la Fédération française de généalogie et la Fédération québécoise des sociétés de généalogie. Des partenaires français et québécois apportent leur collaboration à la réalisation de ce projet depuis 1998. L’objectif du projet est de rendre accessible gratuitement à tous les chercheurs une source de renseignements crédibles sur l’origine des pionniers et des pionnières des origines à 1865. Cette base de données est disponible gratuitement sur Internet via le site http://www.fichierorigine.com/ .

Le répertoire contient 6094 dossiers. Il est mis à jour régulièrement par l’addition de nouvelles données ou la correction de fiches. Il est permis de reproduire les informations de ce répertoire avec mention de la source à des fins personnelles ou publiques, mais non commerciales.

 

FONDS DROUIN

Registres du Fonds Drouin

Microfilmées entre les années 1939 et 1967, 2366 bobines ont été numérisées pour donner tout ce patrimoine de l’état civil de l’Amérique française unique au monde. Pour chaque paroisse ou entité, le Fonds couvre la période du début jusqu’en 1941 (quelques fois plus). C’est LA référence généalogique au Québec.

Registres du Fonds Drouin

  • 3 600 000 images
  • 12 000 000 actes
  • 1621 à 1967
  • Tout le Québec, l’Ontario et l’Acadie francophones classés par paroisse et année

Cette base de données est disponible moyennant abonnement sur le site suivant : https://www.genealogiequebec.com/fr/ . Toutefois, grâce au partenariat entre la Société de Généalogie des Cantons-de-l’Est et l’institut Drouin, les membres de la SGCE ont accès gratuitement à ce site.

 

PARCHEMIN

 

Parchemin est un inventaire presque complet des minutes notariales de tout un peuple, de ses origines (1635)  jusqu’à 1784.

De 1635 jusqu’à 1784, fin du Régime français, tous les actes notariés : contrats de mariages, ventes, testaments, inventaires après décès, etc, ont été intégralement et soigneusement dépouillés, pour l’essentiel, vérifiés et saisis sur format informatique.

Depuis l’automne 2003 l’inventaire des actes notariés de nos ancêtres compte plus de 317 000 notices. Toutes les régions du Québec sont couvertes pour ladite période.

Chaque notice renseigne le chercheur sur les coordonnées suivantes de l’acte :

  • le type d’acte notarié et un court résumé
  • le nom des principales parties intervenantes
  • leur fonction ou profession
  • leur situation matrimoniale
  • leurs lieux d’origine et de résidence.

Parchemin n’est pas seulement une mine d’informations sur les transactions et la vie quotidienne de nos ancêtres, mais c’est surtout un instrument de recherche exceptionnel. En quelques secondes, il permet de retrouver ce que vous cherchez depuis longtemps. Il vous épargne des mois de travail, voire des années.

Grâce au partenariat entre la Société de Généalogie des Cantons-de-l’Est et l’Institut Drouin, les membres de la SGCE ont accès gratuitement à ce site.

Cette base de données est disponible sur un des postes de travail de la SGCE, à la salle Martel, ainsi que dans plusieurs sociétés de généalogie et au site de la BAnQ.

 

LE LAFRANCE

L’Amérique française : registres anciens et nouveaux et ses collections effectives

  • Couvre toute la période 1621-1849 du Québec catholique et les actes de mariage catholiques du Québec 1825-1915. Comprend plusieurs actes BS pour la période 1850-1861 et certains jusqu’en 2008. Des milliers de nouvelles fiches sont ajoutées chaque année.
  • 3 432 294 actes NBMDS.
  • Lien à l’image de l’acte du Fonds Drouin.
  • C’est la base de données la plus sûre à date, puisqu’elle résulte de l’indexation des registres originaux.

Reliés à l’image du registre

  • Baptêmes et sépultures 1621-1849
  • Mariages catholiques 1621-1915
  • Mariages protestants 1760-1849
  • Période 1850-1861 en cours

Cette base de données est disponible moyennant abonnement sur le site suivant : https://www.genealogiequebec.com/fr/ . Toutefois, grâce au partenariat entre la Société de Généalogie des Cantons-de-l’Est et l’institut Drouin, les membres de la SGCE ont accès gratuitement à ce site.

 

 

BMS 2000

Le Groupe BMS2000, est un projet coopératif de mise en commun des données généalogiques de 24 sociétés de généalogie du Québec et des environs immédiats. Une base commune de données de fiches de baptêmes, de mariages et de sépultures de treize millions de fiches concrétise cette mise en commun.

 

La base de données est composée des fiches généalogiques de baptêmes, de mariages et de sépultures compilées par les sociétés membres qui regroupent les sociétés les plus importantes du Québec a l’exception de la SGCE. A raison de sa composition (données historiques et contemporaines), BMS 2000 constitue une des base de données les plus importantes pour les généalogistes chercheurs et amateurs de généalogie du Québec.

 

La base de données est actuellement constituée des fiches suivantes :

Paroisses : 6 864 fiches
Patronymes : 15 614 fiches
Baptêmes : 5 133 171 fiches
Mariages : 3 462 849 fiches
Sépultures :  2 255 309 fiches

 

Cette base de données est disponible contre abonnement sur le web à http://www.bms2000.org/, de même que dans certaines sociétés de généalogie et bureaux de la BAnQ.

 

ANCESTRY.COM

Ce site plein d’informations généalogiques est une entreprise internationale privée dont le siège social est dans l’état de l’Utah aux États-Unis. C’est la plus importante société de généalogie a but lucratif au monde. Elle contrôle tout un réseau de sites internet dédiés au registre de données historiques et généalogiques sur les États-Unis et  autres pays. Elle conçoit, développe et commercialise des logiciels généalogiques et offre un éventail important de services connexes.  En 2014, cette entreprise fournit l’accès a environ 16 milliards de données historiques et généalogiques a plus de deux millions de souscripteurs payants. Ces abonnés ont participé à générer plus de 70 millions d’arbres généalogiques ainsi qu’une multitude de photos et documents digitalisés. Fondée en 1983, elle générait des revenus de 683 millions $US en 2015.

Ce site possède des sous-sites dans plusieurs langues donc celui d’Ancestry.ca en français: https://www.ancestry.ca Comme cette société est à but lucratif, l’accès aux nombreuses données de son site exige un abonnement. Du confort de sa maison, il est possible de consulter ses archives moyennant des frais (dépendant la durée de l’engagement) de 15$ à 30$ par mois. Toutefois, en se rendant au local de notre société, il est possible de faire ses consultations gratuitement. Dépendant de l’affluence de la demande il est possible que votre accès soit limité.

Périodiquement à la SGCE, il y a formation pour mieux connaître et utiliser ce riche site.

NB : Ancestry a été fondé par les Mormons, mais ces derniers l’ont vendue depuis longtemps. Son siège social est encore situé à Provo, Utah, et elle est présentement la propriété de la société Permira Advisers, une firme d’investissement. Après s’être départi d’Ancestry, les Mormons ont fondé le site web FamilySearch, qui est aujourd’hui un rival d’Ancestry.

 

MES AIEUX

MesAieux.com est un site québécois de généalogie très populaire qui fournit à ses 800 000 membres de nombreux services exclusifs, dont plusieurs sont gratuits. Il vise autant les chercheurs expérimentés que les personnes qui débutent, ou qui ont peu de temps à consacrer à leur généalogie.

La mission de MesAieux.com est d’offrir à ses membres une généalogie simplifiée, avec des données fiables, des services exclusifs et des produits de qualité professionnelle.

MesAieux a conclu une entente de partenariat avec la Société de généalogie des Cantons-de-l’Est (SGCE) afin d’inclure dans sa banque une partie des données du Fichier Connolly.

 

MesAieux.com est société commerciale qui exige des frais pour l’accès à ses services. Il est possible de constater l’éventail de leurs services ainsi que les frais exigés en retour.

Grâce à l’entente de coopération que MesAieux.com a conclue avec la SGCE, les membres de la SGCE ont a chaque année un nombre intéressant de recherches gratuites sur leur site http://www.mesaieux.com/.

 

 

NOS ORIGINES

Le site web http://www.nosorigines.qc.ca/ offre une base de données fort intéressante, et gratuite. Les données qu’on y retrouve ont un bon degré de fiabilité. L’interface est agréable et très efficace. Par contre, la couverture est poreuse, surtout pour les années les plus récentes.  Ce site renferme en prime des tonnes d’informations à caractère historique.

Ce site est un site participatif, mais il est strictement modéré : donc vous pouvez ajouter des données, mais elles seront vérifiées avant d’être mises en ligne. Ce qui contribue à la fiabilité du site.

 

FAMILYSEARCH

Il s’agit d’un site web à https://familysearch.org/. Le site est gratuit, bien qu’on vous recommande de vous inscrire (gratuitement).

Ce site est souvent désigné sous le nom de « site des Mormons ». Son nom véritable est le site de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours.

Le site a maintenant une interface parfaitement bilingue, et il contient une myriade d’informations pour un nombre considérable de pays différents.

Plusieurs ignorent que les Mormons ont également photographié les registres du Québec, en 1976; donc ils ont fait ce travail avec des instruments beaucoup plus performants que ceux utilisés par Drouin en 1940. On trouve des images jusqu’en 1900 sur leur site; parfois, lorsque vous consultez une image de Drouin qui est difficile à lire, vous pourrez retrouver l’image correspondante ici qui sera de meilleure qualité.

 

Ce site est moins complet que celui d’Ancestry, mais il a l’avantage d’être gratuit. Si vous avez occasionnellement des recherches à faire pour vos ancêtres qui ont transité par les États-Unis, ce site pourrait être une excellente alternative.