Retour au site

Société de généalogie des Cantons-de-l'Est
http://sgce.qc.ca

 

Page 4: À la recherche de l'histoire.

L'histoire de votre famille.
Au fur et à mesure de la construction de votre arbre généalogique, vous allez sans doute être témoin d'événements de la vie de vos ancêtres qui vont vous intriguer:

  • Pourquoi sont-ils déménagés de telle région vers telle autre?

  • De quoi untel est-il décédé en jeune âge?

  • Vers quelle année ont-ils émigré aux États-Unis, et pouquoi?

  • Comment se passaient les mariages?

  • Quand les parents cédaient leur terre à leur aîné, comment cela se passait-il?

  • Comment défrichaient-ils leurs nouvelles terres?

Enfin, on pourrait dresser une liste presqu'à l'infini...

Ce sont autant d'éléments de l'histoire de votre famille qui sauront certainement vous captiver. Comment fait-on pour trouver les réponses à ces questions?

Il n'y a pas de recette! Ces réponses ne se trouvent pas dans les bases de données du web non plus. On découvre ces réponses en se renseignant sur l'histoire de l'époque, avec les conseil des généalogistes d'expérience qui seront vos guides les plus précieux. D'où l'importance de vous inscrire à une Société de généalogie où vous pourrez justement rencontrer ces experts, et échanger avec eux.

Personnellement, alors que j'étais à mes débuts comme généalogiste, un vieux de la vielle m'avait dit "Vous savez, Monsieur Connolly, tout est écrit. Il s'agit de le trouver." Mais sans guide, c'est comme chercher une aiguille dans un voyage de foin.

J'aurais le goût de vous donner des tas d'exemples, mais je me limiterai à un seul. Mon aïeul irlandais est un soldat de l'armée britannique. J'avais déjà contacté les Archives nationales du Canada pour savoir s'ils pouvaient me transmettre un dossier militaire de mon ancêtre: on m'avait répondu que pour cette période (guerre de 1812), on n'avait aucune archive. C'est un membre de la Société qui me dit un jour "Tu sais, on a un volume qui parle des soldats britanniques venus au Canada..." En consultant ce volume, j'ai appris que les Archives nationales avaient effectivement une copie microfilmée du dossier de mon ancêtre; le volume me donnait même la référence. J'ai fait venir ce dossier dans lequel j'ai appris tellement de choses: mon aïeul a servi en Allemagne, aux Antilles anglaises, puis au Canada; j'ai obtenu une description physique (cheveux, yeux, taille etc); j'ai appris qu'il a été blessé aux deux jambes à la bataille de Fort George (Niagara) le 22 mai 1813, avant d'être rapatrié à Sorel, et ainsi de suite.

La recherche de l'histoire de votre famille est une longue quête à travers un enchevêtrement d'événements décousus. Mais c'est tellement passionnant!

 

Venez nous voir, nous vous donnerons un coup de main...

Perspective:
D'autres tutoriels viendront s'ajouter à celui-ci, dans la même ligne de pensée: vous aider à progresser. Nous y travaillons.

 

<<   Page précédente